Stirling Engine - Gold plated

Moteur Stirling - Plaqué or

Moteur Stirling - Plaqué or
Envoyer un e-mail à un ami
295 € Cet article n'est plus vendu

Les moteurs Stirling étaient au 19ème siècle une alternative aux moteurs à vapeur. Ils étaient également appelés "moteurs à air chaud". Ils n'ont jamais été très répandus à cause de leur taille importante et de leur conception délicate.

Ils combinent cependant plusieurs avantages : ils sont sans danger (aucun risque d'explosion contrairement aux moteurs à vapeur), presque silencieux, propres, et surtout ils présentent un excellent rendement (40%, contre 35% pour un moteur à explosion).

Ils n'ont donc plus guère d'applications aujourd'hui, mais un fabricant allemand a eu l'idée géniale de recréer un modèle réduit, juste pour le plaisir des yeux ! Il suffit d'allumer la petite flamme et d'ajouter un peu d'alcool de temps en temps dans le réservoir, et le moteur peut tourner en continu pendant des jours et des jours.

Base en bois, moteur en métal plaqué or + verre
Dimensions : 15 x 10 x 6 cm
Mèche incluse (en fibre de verre : ne se consume pas)

Et pour les curieux : la théorie du moteur Stirling...

Le principe du moteur Stirling est basé sur une interaction entre de l'air chaud en expansion, et de l'air froid avec un volume plus faible.

1ère phase :
Le cylindre de déplacement (situé à l'intérieur du cylindre principal) se trouve en position arrière, et le piston en position basse. Lorsque l'air dans le cylindre principal se réchauffe au contact de la flamme, sa pression augmente et a pour effet de pousser le piston vers le haut.

2ème phase :
Le piston, qui a été expulsé, permet à l'air de prendre un volume plus important, et donc de voir sa pression diminuer.

3ème phase :
La barre de déplacement bouge vers l'avant du cylindre principal. L'air chaud qui était à l'avant se retrouve maintenant à l'arrière du moteur. Il y a également un transfert de chaleur entre l'air (qui se refroidit) et le cylindre de déplacement (qui se réchauffe).

4ème phase :
La diminution de température de l'air du cylindre entraîne une diminution de pression, ce qui entraîne le piston vers le bas. L'air se comprime et le cylindre de déplacement se retrouve à l'arrière dans sa position d'origine. L'air revient donc dans la partie chaude du cylindre principal et le cycle peut recommencer.

[Réf. 7262] [$, £, CHF...]

Les avis des Dindonautes

Il n'y a pas encore d'avis sur ce produit.

Donnez votre avis !

Pour poster un commentaire, connectez-vous à votre compte.

S'identifier / Créer un compte

© Le Dindon SARL - 2003-2019 - Conditions générales de vente - Affiliation
Le Dindon c'est trop bon !

TROUVER UN CADEAU loufoque

QUOI ?
POUR QUI ?
Je suis extrêmement satisfaite de mes cadeaux achetés sur votre site. De bonne qualité et aspect pour un prix correct. Bonnes fêtes.

Thierry A. (Mougins)
Décembre 2011
Tous les témoignages
Revue de presse

NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour recevoir nos nouveautés et promotions (4 fois par an)
Anti-spam :
En quelle année sommes-nous ?