Garden Zombie

Zombie de jardin

Zombie de jardin
Envoyer un e-mail à un ami
19.50 Cet article n'est plus vendu

Les nains de jardin ont connu leur heure de gloire il y a quelques années, et connaissent toujours un certain succès chez un public averti. Leurs propriétaires doivent faire face depuis toujours à des voleurs mal intentionnés cherchant à enrichir leur collection, ou parfois à obtenir une rançon. Un nouveau péril est en train de surgir, pire que la peste, plus dangereux qu'un ouragan, plus effrayant qu'un politicien en campagne présidentielle : le zombie de jardin !

Il est méchant, mal intentionné et n'a peur de rien. Faites attention à vos petits personnages, plus personne n'est en sécurité...

Nain de jardin "Zombie"
Terre cuite - conçu pour vivre à l'extérieur
Hauteur : 29 cm

[Réf. 9164] [$, £, CHF...]

Les clients qui ont acheté cet article ont aussi acheté :
Casse-tête "Ficelle indienne"
Casse-tête "Ficelle indienne"
3.5 €
Briquet solaire "Suncase"
Briquet solaire "Suncase"
9.9 €
Course de vieux
Course de vieux
11 €
Testicules anti-stress
Testicules anti-stress
6 €
Les avis des Dindonautes

Note moyenne : 4.5/5 (6 avis)
  4/5 , le 11/12/2015
  4/5 , le 22/04/2015
  4/5 , le 09/02/2015
Avec ça aucun risque de me faire cambrioler par le jardin Super idée de cadeau
  5/5 , le 28/10/2014
Meuarh arh arh
  5/5 , le 14/12/2013
Beuarrrgh
  5/5 , le 11/12/2013
Donnez votre avis !

Pour poster un commentaire, connectez-vous à votre compte.

S'identifier / Créer un compte

© Le Dindon SARL - 2003-2020 - Conditions générales de vente - Affiliation
Le Dindon c'est trop bon !

TROUVER UN CADEAU abracadabrant

QUOI ?
POUR QUI ?
Je n'ai jamais poser de questions a Ledindon on trouve les réponses sur le site. Ledindon est le meilleur site pour les gadgets les objets marrants... J'ai parler de ce site a beaucoup de personnes, bravo et merci.

Rémi M. (Le Bois-Plage en Ré)
Décembre 2010
Tous les témoignages
Revue de presse

NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour recevoir nos nouveautés et promotions (4 fois par an)
Anti-spam :
En quelle année sommes-nous ?