Pythagoras Cup

Verre de Pythagore

Verre de Pythagore
Envoyer un e-mail à un ami
57.50 En stock (Expédié sous 24h)
Meilleur prix garanti. Moins cher ailleurs ?

La légende raconte que Pythagore avait créé ce verre pour empêcher ses élèves de se montrer trop gourmands devant une cruche de vin.

Le principe est tout simplement génial. Si vous le remplissez sans dépasser le haut de la tige, alors il se comporte comme un verre tout à fait normal. Mais si vous avez le malheur de le remplir au-delà, alors il se vide entièrement par dessous ! Et vous n'avez pas l'air malin...

C'est pour cette raison qu'on l'appelle aussi le "verre civilisé".

Cet objet scientifique admirable fonctionne selon le principe du siphon. Pour plus de précisions, à vos bouquins de physique !

Il est en plus très bien fini, particulièrement esthétique, ce qui ne gâche rien.

Verre en borosilicate (solidité et transparence maximales)
Hauteur : 21 cm
Diamètre : 10 cm

[Réf. 9785] [$, £, CHF...]

Les clients qui ont acheté cet article ont aussi acheté :
Bouteille de Klein
Bouteille de Klein
46 €
Bouillant de Franklin
Bouillant de Franklin
9.5 €
Boîte à secret japonaise (12 cm, 10 mouvements)
Boîte à secret japonaise (12 cm, 10 mouvements)
65 €
Oeuf rebondissant
Oeuf rebondissant
3 €
Casse-tête "Ficelle indienne"
Casse-tête "Ficelle indienne"
3.5 €
Les avis des Dindonautes

Note moyenne : 5/5 (2 avis)
  5/5 , le 17/11/2021
  5/5 , le 05/02/2020
Donnez votre avis !

Pour poster un commentaire, connectez-vous à votre compte.

S'identifier / Créer un compte

© Le Dindon SARL - 2003-2022 - Conditions générales de vente - Affiliation
Le Dindon c'est trop bon !

TROUVER UN CADEAU inédit

QUOI ?
POUR QUI ?
soldes
je suis ravie de cette rencontre avec le dindon et je gardes le lien precieusement pour pouvoir refaire des commandes il me tarde les nouveautés MERCI LE DINDON, NOEL A ETE SURPRENANT

Stéphanie B. (Toulouse)
Décembre 2012
Tous les témoignages
Revue de presse

NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour recevoir nos nouveautés et promotions (4 fois par an)
Anti-spam :
En quelle année sommes-nous ?