Constellations mug

Mug Constellations

Mug Constellations
Envoyer un e-mail à un ami
12.50 En stock (Expédié sous 24h)
Meilleur prix garanti. Moins cher ailleurs ?

A froid, on n'y voit qu'un banal ciel étoilé, et on ne se rend pas forcément compte qu'il s'agit du vrai ciel étoilé.

C'est en versant un liquide chaud dans le mug que les constellations apparaissent subitement. Une bonne façon de s'instruire dès le petit déjeuner ! A propos, quelle est la constellation dans le prolongement de la ceinture d'Orion ?

Mug thermique
Dimensions : hauteur 9.5 cm, diamètre 8 cm
Contenance : 30 cl
Ne pas passer au lave-vaisselle

Astronomie :

8 Puzzles Planètes 8 Puzzles Planètes
31 €
Lampe Lune 3D Lampe Lune 3D
19 €
Carnet thermique Nébula Carnet thermique Nébula
20 €
Marque-page Astronaute Marque-page Astronaute
9.50 €
Lampe lune Lampe lune
29 €
Mini Lampe Lune Mini Lampe Lune
10.50 €

[Réf. 9104] [$, £, CHF...]

Les clients qui ont acheté cet article ont aussi acheté :
Pochoirs à café
Pochoirs à café
5 €
Mini-pot Edelweiss
Mini-pot Edelweiss
5.5 €
Jeu du boulanger
Jeu du boulanger
18 €
Jeu de cartes pour tricher
Jeu de cartes pour tricher
9.5 €
Fermeture Eclair de page "Zipmark"
Fermeture Eclair de page "Zipmark"
8.9 €
Les avis des Dindonautes

Note moyenne : 4.57/5 (7 avis)
  5/5 , le 09/08/2019
  5/5 , le 04/04/2018
  5/5 , le 20/04/2016
Très amusant et joli !
  4/5 , le 06/11/2014
rigolo et bonne qualité du produit
  5/5 , le 28/10/2014
grand mug pratique, belle finition (à tenir loin du lave-vaisselle)
  4/5 , le 18/07/2014
  4/5 , le 13/12/2013
Donnez votre avis !

Pour poster un commentaire, connectez-vous à votre compte.

S'identifier / Créer un compte

© Le Dindon SARL - 2003-2021 - Conditions générales de vente - Affiliation
Le Dindon c'est trop bon !

TROUVER UN CADEAU saugrenu

QUOI ?
POUR QUI ?
Parfait, comme la dernière fois. J'adooore le dindon!

Johan B. (Vincennes)
Janvier 2011
Tous les témoignages
Revue de presse

NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour recevoir nos nouveautés et promotions (4 fois par an)
Anti-spam :
En quelle année sommes-nous ?