Japanese Secret Box (10 mouvements)

Boîte à secret japonaise (10 mouvements)

Boîte à secret japonaise (10 mouvements)
Envoyer un e-mail à un ami
65 € En stock (Expédié sous 24h)
Livraison gratuite
Meilleur prix garanti. Moins cher ailleurs ?

On les appelle "Himitsu Bako" au Japon, c'est-à-dire littéralement "Boîte à secret". Ces coffrets miniatures sont à la fois des œuvres d'art (petits bijoux de marqueterie) et des casse-tête redoutables.

Il vous faudra réaliser 10 manipulations avant de pouvoir ouvrir cette boîte. Autant dire que si vous y cachez des objets secrets, ils ne sont pas prêts d'être découverts.

La technique de marqueterie utilisée s'appelle le yosegi-zaiku. C'est un savoir-faire ancestral au Japon. La création d'un motif est une tâche minutieuse nécessitant des heures de travail : il faut d'abord sélectionner plusieurs essences de bois, puis tailler des baguettes, les polir et les assembler en créant des motifs originaux. Chaque pièce est donc unique.

Boîte en bois
Fabrication artisanale au Japon
Modèle unique : les motifs peuvent varier
Dimensions : 12 x 8.2 x 5.3 cm

[Réf. 9875] [$, £, CHF...]

Les clients qui ont acheté cet article ont aussi acheté :
Oeuf rebondissant
Oeuf rebondissant
3 €
Anneaux magnétiques
Anneaux magnétiques
4.9 €
Lampe magnétique (grand modèle, noire)
Lampe magnétique (grand modèle, noire)
45 €
Casse-tête "Le carré rouge"
Casse-tête "Le carré rouge"
12 €
Papate magnétique
Papate magnétique
12 €
Les avis des Dindonautes

Il n'y a pas encore d'avis sur ce produit.

Donnez votre avis !

Pour poster un commentaire, connectez-vous à votre compte.

S'identifier / Créer un compte

© Le Dindon SARL - 2003-2021 - Conditions générales de vente - Affiliation
Le Dindon c'est trop bon !

TROUVER UN CADEAU bizarre

QUOI ?
POUR QUI ?

THÈMES ASSOCIÉS

Rien à dire, proche de la perfection !!

Annick M. (Saulx les Chartreux)
Mai 2018
Tous les témoignages
Revue de presse

NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour recevoir nos nouveautés et promotions (4 fois par an)
Anti-spam :
En quelle année sommes-nous ?